Entreprise, web et gain de parts de marché – Notre Dossier Complet

Des dizaines de millions de blogs existent à travers le monde. De nombreuses thématiques sont abordées dans le but d’informer de façon pertinente les internautes qui composent l’audience de ce blog.

Sommaire du Dossier

Comment sortir du lot?

Seulement, il ne s’agit pas uniquement de créer un blog puis d’ajouter du contenu, mais de rendre ce dernier visible et ainsi développer un trafic de qualité.

Que ce soit à des fins personnelles ou professionnelles, votre objectif est de générer des commentaires à vos articles, et, de trouver des contacts intéressants. Ne laissez pas votre blog dans une petite ruelle, mais montrez le sur le boulevard le plus fréquenté de la ville. Une seule solution : le référencement blog.

Nos spécialistes mettront les meilleurs outils à votre disposition pour développer une audience de qualité sur votre blog. Suite à une analyse précise des mots-clés les plus importants liés à votre activité, de nombreuses opérations seront réalisées.

Techniquement, votre blog sera profilé pour être le plus pertinent possible envers les moteurs de recherche et les annuaires spécialisés. Chaque élément sera optimisé de façon à drainer un trafic de qualité. Tout simplement, le référencement blog est la clé de voûte de la réussite de votre blog. Dotez-le d’une architecture soigneusement élaborée par nos experts où vos mots-clés seront mis en évidence.

Aussi, afin que celui-ci soit le plus naturel possible, c’est-à-dire adéquat et évolutif, nos rédacteurs professionnels vous proposeront des contenus adaptés et réguliers. Chaque article de blog sera unique dans le but de proposer des informations propres à votre blog. L’objectif est de quadriller votre présence pour rendre votre blog crédible envers les moteurs de recherche, comme envers votre audience. Les contacts se multiplieront et vous pourrez même, rapidement, monétiser votre trafic.

Quid du Référencement e-commerce?

Le marché du ecommerce a généré près de 25 milliards d’euro de chiffre d’affaires en 2009 contre 12 milliards d’euro en 2006. Soit une progression de 100 % en l’espace de trois ans. Cette dynamique exceptionnelle va se poursuivre sur les exercices à venir avec une croissance à deux chiffres. Parallèlement, le nombre de sites marchands actifs a quant à lui triplé sur cette même période, ce qui stigmatise de façon pragmatique le changement de modus operandi des consommateurs pour effectuer leurs achats.

Seulement 27 % de ses sites génèrent au moins 100 euro de vente par mois

Cette sélection naturelle peut être due à la qualité des produits ou à la politique de prix de l’enseigne, mais l’élément clé du succès dans le ecommerce reste le référencement.

Vous avez les plus beaux produits ? Ils sont innovants ? Vous avez les meilleurs prix ? Vous livrez tous vos clients en moins de 48 heures ? Vous reprenez tous les articles sans frais pour l’acheteur ? Tous ces avantages concurrentiels que vous avez pris le temps d’élaborer ne vous seront d’aucune utilité si votre site n’est pas visible sur la toile. Le référencement ecommerce est la pièce maitresse de votre dispositif afin de créer un trafic suffisant et ainsi faire partie des 27 % des sites qui génèrent un minimum de vente.

Le référencement ecommerce vous permettra dans un premier temps de définir avec précision sur quels mots clés votre site doit-il être référencé. Dans un deuxième temps, tous les leviers seront actionnés pour que votre boutique se retrouve dans les meilleurs résultats des moteurs de recherche pour ces mêmes mots clés. Faites confiance à des experts de la visibilité sur internet pour un référencement ecommerce pertinent qui mettra votre boutique en ligne sur le devant de la scène.

Quels éléments pour un référencement efficace?

Bons nombres de solutions miracles pour un référencement efficace sont proposées sur le web. Qu’elles soient gratuites ou à un prix défiant toute concurrence, ces potions faussement magiques n’ont aucun intérêt si vous souhaitez placer votre site internet en tête de vos requêtes phares.

Le danger réside dans le fait que ces méthodes peuvent tout simplement mener à la disparition de l’indexation de votre site sur les principaux moteurs de recherche. Un référencement efficace demande du temps et de réelles compétences de la part de votre prestataire. L’amélioration de votre référencement n’est pas aussi simple, c’est pourquoi faire appel à nos spécialistes pourra vous aider efficacement à drainer un trafic de qualité sur votre site internet.

Tous les leviers seront utilisés pour atteindre cet objectif. Techniquement, votre site internet sera remis aux normes de fond en comble pour un référencement efficace.

Que ce soit les titres de vos pages, vos balises méta, le contenu de vos pages ou encore la gestion de vos liens entrants.

Autant de paramètres qui donneront une crédibilité totale de votre site internet aux moteurs de recherche. Aussi, un accompagnement concernant la gestion de vos contenus sera mis en place afin de diffuser régulièrement du contenu et ainsi vous permettre de rester dans les meilleurs résultats de recherche.

Un référencement efficace vous sera proposé suite à un audit précis de votre site web et de vos besoins. Une feuille de route claire et pertinente sera alors délimitée afin de mettre en place les outils qui vous permettront de vous faire une place de choix sur le web.

Le moteur de recherche américain, Google, est un véritable mastodonte sur la scène internet. En France, 91 % des requêtes sont effectuées via Google. Cela est tout simplement colossale.
Autrement dit, votre site internet à tout intérêt à être indexé sur ce moteur de recherche afin de drainer un trafic de qualité vers votre site web.

Le référencement Google est donc un élément clé dans la progression et l’évolution de votre audience.

Selon une récente étude, 80 % des entrepreneurs estiment que leurs présences sur Google est primordiale afin d’atteindre des objectifs qualitatifs comme quantitatifs.

250 milliards de recherches quotidiennes sont réalisées dans le but de trouver le site web qui correspondra parfaitement aux besoins de l’internaute.

Une compétence clé pour réussir

Le référencement Google est une compétence maîtresse dans le développement de votre activité. Aucun hasard n’est possible pour maîtriser efficacement les algorithmes extrêmement complexes de la mécanique de chez Google. Des bons samaritains vous proposeront d’être premier sur de nombreuses requêtes pour une modique somme.

Méfiez vous, car seules des connaissances et du temps vous permettront de vous retrouver dans les meilleures positions sur Google. Pour un résultat de qualité sur le long terme, le référencement Google demande une expertise de tous les instants pour profiler votre site internet.

Quid du référencement web dans la niche “immobilier”?

Le monde de l’immobilier connait une féroce concurrence. Ce postulat est également le cas sur internet où les professionnels du secteur immobilier cherchent à communiquer en permanence. Les chiffres d’affaires générés grâce à internet connaissent une croissance exponentielle, et le secteur de l’immobilier ne déroge pas à cette dynamique.

Cela est principalement due aux changements des comportements des internautes qui n’hésitent plus à utiliser le média internet pour trouver, vendre ou louer un bien immobilier. Propriétaires, locataires, acheteurs, vendeurs ou encore vacanciers se donnent rendez-vous pour gérer leurs patrimoines. De facto, la présence des agences immobilières est légitime afin de promouvoir les biens disponibles, à la location comme à la vente.

Seulement, le nombre croissant d’intervenant sur ce marché rend vital le fait d’être visible. Vous disposez d’une offre particulièrement demandée, mais les contacts via internet sont plutôt rares ?

Tous les métiers de l’immobilier sont concernés par le référencement immobilier. Que vous soyez vendeurs, loueurs, architectes, promoteurs, administrateurs de biens, spécialistes de décoration intérieure ou encore uniquement dédiés à au monde de l’immobilier professionnel. Le référencement immobilier est un atout de choix pour le développement de votre activité en ligne. Trouvez des clients qualifiés à qui proposer votre parc immobilier grâce au référencement immobilier qui vous donnera une visibilité optimale.

Référencement site internet, par où commencer?

Le référencement de site internet est devenu une des clés, si ce n’est l’unique clé, pour vous rendre visible sur la toile de façon efficace. Le référencement est aujourd’hui un investissement indispensable pour toutes entités (entreprises, associations, etc..) qui souhaitent faire croitre ses ventes et sa notoriété.

Les millions de recherches réalisées chaque jour dans votre secteur d’activité sont dirigées vers vos concurrents. C’est pourquoi le référencement de votre site internet est la pierre angulaire de votre développement sur le long terme. Cette compétence n’est certainement pas le fruit du hasard, chaque mot et chaque réglage technique a son importance.

L’algorithme de Google, qui représente 91 % des recherches dans l’hexagone, est en permanente évolution

Cette audience est source de nombreux contacts vous permettant d’asseoir votre présence dans votre secteur d’activité. Ce travail de longue haleine vous apporte un accompagnement pendant toute la durée du référencement de votre site internet. Des modifications techniques de chaque page jusqu’à la création de contenu, indispensable pour une visibilité de tous les instants.

Définition de la SEO

L’acronyme « SEO » est apparu il y  a une douzaine d’années et désigne toutes les techniques permettant de rendre intelligible le contenu d’une page internet à l’égard des moteurs de recherche. Le but est donc de donner un maximum d’informations à ces derniers afin de rendre votre site internet populaire, c’est-à-dire dans les premiers résultats suivant une recherche donnée.

À ce titre, SEO signifie « Search Engine Optimazation », à savoir « Optimisation pour les moteurs de recherche. En général, ces méthodes pour rendre votre contenu populaire sont principalement liées au positionnement de vos pages sur Google. À lui seul, il représente 91 % du trafic total en France.

La définition de SEO a trois objectifs principaux :

  • Permettre une visibilité accrue de votre site internet
  • Drainer un trafic de qualité provenant des moteurs de recherche
  • Permettre d’améliorer votre notoriété

Le terme « SEO » est donc intimement lié à la notion de référencement. Celle-ci se décompose en plusieurs phases.

Tout d’abord, il faut étudier votre site internet en réalisant un audit poussé, ce qui permettra de démarrer d’une base saine

Ensuite, il faut délimiter les mots clés qui sont porteurs pour votre activité, ce qui vous permettra de générer un trafic qualifié en adéquation avec votre cœur de métier. Enfin, une succession d’étapes techniques comme la soumission auprès  des annuaires, la modification du code de vos pages ou encore la création de contenu unique, qualifieront positivement votre site internet auprès des moteurs de recherche.

 

Optimisation on-page, c’est quoi?

Le référencement est d’une logique implacable. L’objectif est de concevoir un contenu intéressant, autant sur la forme que sur le fond, pour les robots des moteurs de recherche comme pour les internautes.

Au nom de cette dialectique, l’optimisation on-page est au cœur de ce dispositif qui vous permettra de drainer un trafic de qualité vers votre site internet. Cette technique consiste à optimiser une page web dans son code pour la rendre populaire envers son audience. Cette action d’optimisation on-page agit sur certains éléments clés de votre site internet.

Le contenu est directement concerné par l’optimisation on-page puisque son unicité et son originalité sont des paramètres essentiels pour un référencement de qualité. Des informations régulières conviendront aux moteurs de recherche de part la fraîcheur de celles-ci, et, à vos visiteurs qui obtiendront des informations qualitatives sur une thématique donnée. Une juxtaposition avec la présence des boutons de partage est un plus non négligeable dans votre optimisation on-page.

L’optimisation on-page permettra également d’améliorer vos titres de page, vos descriptions, vos tags ou encore la gestion de vos liens

Chaque détail compte afin de vous retrouver dans les meilleurs résultats lors d’une requête donnée. L’optimisation on-page attachera aussi une importance majeure au temps de chargement de vos pages ainsi qu’à leurs adresses. En effet, cela peut influer négativement sur la navigabilité de votre site internet. La précision de la connaissance nécessaire en terme d’optimisation on-page est la pierre angulaire de votre référencement.

SEO score, comment ça marche?

Le SEO score représente un total de points virtuels qualifiant votre site internet. Une foule de paramètres rentrent en compte pour déterminer la pertinence même de vos pages web.

Le SEO score peut s’améliorer grâce à des techniques et des procédés spécifiques qui vous permettront d’accroitre la lisibilité de votre contenu. Un référencement de qualité influera automatiquement sur votre SEO score car tout sera mis en œuvre afin de qualifier positivement votre site internet. Les paramètres concernés sont nombreux, en voici quelques exemples notables.

La date des modifications réalisées sur une page web peut attester de mises à jour régulières, ce qui est noté positivement étant donné qu’un contenu unique et original a été ajouté.

Aussi, plus votre document répond à des requêtes précises de la part des utilisateurs, plus votre SEO score va croitre puisque les informations délivrées par votre site internet sont de qualité.

À ce titre, si des liens provenant de sites en adéquation avec votre thématique sont nombreux, cela signifiera que la contenance de vos pages est utile

Évidemment, le trafic généré sur vos pages est un indicateur précieux pour calculer votre SEO score, notamment les internautes qui reviennent vers votre site internet. Le comportement de vos visiteurs de part le temps passé sur chaque contenu est une donnée pragmatique pour votre SEO score. Enfin, la densité de certains mots clés a son importance afin de juger de la crédibilité des données d’une page suite à une requête formulée par un internaute.

Pour en savoir plus : Link wheel

Le link wheel est une méthode de référencement qui consiste à créer un écosystème de plusieurs sites internet vous appartenant. Le schéma est simple. Un référencement efficace est étroitement lié aux liens qui pointent vers un site donné.

De facto, l’objectif du link wheel est de créer plusieurs sites internet sur une thématique donnée puis de développer progressivement un réseau de liens entre ces plateformes. Ainsi, les soucis liés aux liens brisés, au temps de recherche de nouveaux liens ou encore aux liens factices sont terminés puisque vous contrôlez vous-mêmes tous les sites et donc tous les liens générés.

La mise en place d’un bon réseau de link wheel demande du temps, car si vous mettez tous vos sites en ligne en même temps, cela éveillerait inévitablement les soupçons des moteurs de recherche qui vous qualifieront de spammeurs.

C’est pourquoi une mise sur orbite progressive est nécessaire

Aussi, le link wheel nécessite des compétences en référencement, mais également en développement de sites internet. Cet environnement artificiel pourra se développer après une évaluation précise du nombre de liens dont vous avez besoin et des mots clés prépondérants à votre activité. Ce réseau de liens vous permettra de garder un contrôle total et instantané sur la mise en place d’un référencement durable et de qualité.

Ne pas sous-estimer le site web de votre entreprise

Nombreuses sont les entreprises qui n’apportent pas beaucoup d’importance à leur site internet. Cela se remarque surtout chez les petites entreprises, mais quelques grandes entreprises gagneraient aussi à faire des efforts dans ce sens. En effet, internet est un support que l’on ne peut plus ignorer.
Le profil des consommateurs a énormément évolué ces dernières années, et ce n’est qu’un début. Les prochaines générations seront totalement habituées aux achats en ligne, à la comparaison des produits en ligne, et à l’utilisation du web pour s’informer sur les entreprises et les produits. Le site est donc devenu un élément très important.

La vitrine de votre entreprise

Il faut voir le site web comme la vitrine de votre entreprise. Les consommateurs n’hésitent plus à se rendre dessus pour s’informer sur le produit qu’ils cherchent.

Autrement dit, ils auront tendance à plus faire confiance à une entreprise ayant un site web appliqué, clair et informatif, qu’à une entreprise avec un site brouillon et moche. Celles qui n’ont même pas de site sont carrément hors-jeu. Le site doit donc représenter votre entreprise, ses valeurs et sa culture.

Parfois, une page Facebook peut suffire. Tout dépend du type d’entreprise, du secteur d’activités, de vos objectifs et de votre communication.

Faire appel à un professionnel

A moins de vous y connaître sérieusement en informatique et programmation, vous ne pouvez plus vous passer d’un professionnel pour votre site web.

Même s’il existe des logiciels pour construire soit même notre site, non seulement vous perdrez du temps et de l’argent à essayer de comprendre leur fonctionnement, mais en plus le résultat ne sera jamais aussi bien qu’avec un pro. Prenez le temps de comparer les développeurs web afin de trouver celui qui offre le meilleur rapport qualité-prix. 

Préparez préalablement une sorte de cahier des charges pour lui indiquer vos attentes. Pour cela, n’hésitez à vous inspirer de ce que font vos concurrents. Anticipez les potentiels besoins de vos clients en innovant lors de la création ou de la refonte de votre site web.

Un site, ça s’entretient

Il ne faut pas voir le site web comme quelque chose dans lequel on investit une fois et auquel on ne touche plus après.

Bien au contraire, un site a besoin d’être régulièrement mise à jour. Il s’agit donc d’un investissement continu puisqu’il faudra régulièrement faire appel à des professionnels que ce soit pour le référencement web, l’agrandissement du site, le changement de design…

Trafic et lead de qualité, ce que j’en pense

Tout comme moi, vous avez déjà dû recevoir dans votre boite aux lettres électronique des messages vous signalant que vous allez pouvoir générer un trafic de qualité vers votre site web pour seulement quelques euros. Je pense qu’il n’y a pas de miracle en la matière et voici mes arguments concernant la génération de leads en ligne.

Le web est un outil formidable, mais…

En soi, je suis un pro-web et je pense que ce média a tout changé, et ce, pour tous les secteurs d’activité. Que ce soit pour embaucher un salarié, trouver une fournisseur, créer son entreprise à Hong-Kong et bien entendu dénicher de nouveaux clients, le web est un levier extraordinaire…à condition de savoir l‘utiliser.

En effet, il s’agit à ce jour d’un réel métier et il ne sert à rien, selon moi, de jouer aux apprentis sorciers en pensant pouvoir s’en sortir tout seul. Non, il faut savoir s’entourer d’experts en achat de trafic ciblé  et en UX Design pour capter des internautes qualifiés afin de les convertir en clients durables.

Grâce à leur expertise et leur savoir-faire, j’ai moi-même gagné du temps pour optimiser mes campagnes publicitaires sur Google et sur les réseaux sociaux. Au début, j’avais passé pas mal de temps à me dire que j’allais obtenir des résultats…J’ai uniquement perdu du temps et de l’argent.

Trafic de qualité, coût et résultats

Plutôt que de rester vague, voici les actions que j’ai menées sur les 12 derniers mois concernant la génération de leads de qualité sur internet.

Etape 1

J’ai d’abord demandé à un expert en référencent web de me dresser un audit technique et sémantique de mon site web. Cela m’a permis de savoir d’où je partais et vers où je pouvais aller.

Etape 2

Ensuite, sur les conseils de cet expert, je me suis tourné vers une équipe de rédacteurs et des dénicheurs de liens afin de booster mes positions sur les moteurs de recherches.

Etape 3

Enfin, puisque le référencement naturel est long à mettre en place, j’ai acheté du trafic afin d’obtenir des résultats instantanés. En parallèle, j’ai mené une étude sur l’ergonomie de mon site web pour optimiser mon tunnel de conversion.

Au final, cela m’a coûte 6 000 euros, mais je suis passé de moins de 5 leads par mois à une moyenne de 50 leads mensuels. Clairement, cet investissement qui peut sembler conséquent a été rentabilisé en moins de 2 mois.

Le référencement web est la clé de votre succès en ligne

Bon nombre d’entrepreneurs estiment, par égo ou par fierté, pouvoir s’en sortir tout seul. Pourtant, à l’heure du tout numérique, il est indispensable de savoir s’entourer pour réussir à générer des ventes en ligne. Voici mon avis sur le référencement web, à savoir le référencement naturel aussi appelé SEO.

SEO, Kezako?

Un entrepreneur doit toujours s’adapter et la thématique traitée ce jour en est la parfaite illustration. De prime abord, cet acronyme peur vous paraitre complètement ubuesque. Et pourtant, c’est bien cette compétence qui va vous permettre d’exploser vos records de ventes en ligne.

Pour la petite histoire, sachez que SEO signifie Search Engine Optimization, à savoir Optimisation des Moteurs de Recherche. Autrement dit, il s’agit de l’art de se retrouver en première page des résultats sur Google (voire dans les 3 premiers résultats), et ce, sur les mots-clés qui comptent.

Référencement naturel, comment ça marche?

Afin d’améliorer les positions de son site web sur les moteurs de recherche, il faut opter pour une prestation de référencement. En effet, faire appel à un expert en référencent naturel est obligatoire, car ce métier ne s’invente pas (mon avis sur le recrutement en ligne). Bien au contraire, il s’agit d’un savoir-faire qui est intimement lié à l’expérience.

En bref, le référenceur web va nettoyer le code de votre site afin de le rendre plus lisible par les robots de Google, et, créer un univers sémantique. Concernant ce second point, il s’agit de créer du contenu et de mettre en place des liens entrants afin que les moteurs de recherche estiment que votre site est le plus pertinent concernant un sujet donné.

Bien sûr, l’audit sémantique évoqué plus haut est une clé de voûte pour connaitre les mots-clés ) travailler. Vous me suivez?

Prestation de référencement : Combien ça coûte?

Au-delà de la technique, une prestation de référencement a un coût. A vrai dire, il est difficile d’indiquer une tarif moyen tant la prestation de référencement dépend de la concurrence des mots-clés ciblés (pour cela, voir mon avis sur l’achat de trafic).

Toutefois, il faut au moins compter 3 000 euros pour un travail sérieux et de qualité, mais chaque cas est unique.

En somme, je pense que si vous vous lancez sur le web, cette étape est indispensable. Selon moi, le référencement naturel permet de placer son site web sur un boulevard très passant plutôt que dans une ruelle sombre.

Qui sont les entrepreneurs de demain?

Créer une entreprise nécessite un savoir-faire et un savoir-être

Au fil des mois et des années, ou plutôt des semaines, vu à la vitesse à laquelle les succès se font (et se défont), nous sommes en droit de nous demander quel sera la portrait-robot de l’entrepreneur de demain. Voici quelques éléments de réponse pour mieux comprendre les virages à prendre.

L’entrepreneur de demain doit être vif d’esprit

En soi, quand je regarde le sous-titre de ce paragraphe, il n’y a, a priori, aucun changement par rapport à l’entrepreneur de toujours. Pourtant, selon moi, les ingrédients sont les mêmes, mais le dosage n’a rien à voir. Ainsi, l’entrepreneur de demain et en fait d’aujourd’hui devra être vif d’esprit.

En effet, grâce ou à cause des nouvelles technologies, l’entrepreneur doit aller vite, voire très vite. Aussi, les réseaux sociaux comme cette vie ultra-connectée, d’ailleurs certains ont besoin d’une detox digitale, permettent aux entrepreneurs de « gober » beaucoup plus de données que nos aïeux.

Que ce soit un auto-entrepreneur ou un fondateur à succès, il faut être capable d’absorber un volume de données énorme et d’en retirer uniquement la substantifique moelle. Les outils (de veille, de curation) ne manquent pas d’ailleurs pour aider les entrepreneurs.

L’entrepreneur de demain doit être Ultra-flexible

Celui-ci doit aussi être ultra-flexible, à savoir comprendre les enjeux et, encore mieux, utiliser des outils « flexibles ». Au-delà du savoir-être (être arrangeant, être diplomate, être en Push plutôt qu’en pull), il s’agit d’être un acteur des révolutions digitales du moment (AirBnb, Uber, etc…).

L’entrepreneur de demain doit être polyvalent

Enfin, l’entrepreneur du futur, qu’il soit à Hong-Kong ou à Paris, doit être plus que jamais polyvalent. Il doit être le comptable, le commercial, le DRH, l’expert numérique ou encore un génie du marketing, ou au moins une personne qui a du flair.

En ce sens, l’entrepreneur de demain doit savoir anticiper, créer et valoriser ses actions, et ce, bien plus que les précédentes générations, car tout va vite, très vite…

Savoir communiquer lors d’un événement

Créer son entreprise est une aventure et il ne suffit pas de la meilleure idée au monde pour réussir son développement.

En effet, il est très important de savoir communiquer, et ce, que ce soit en ligne ou lors d’événements publics. Voici mes quelques conseils pour vous aider à mieux mettre en avant vos offres.

Bien s’exposer pour bien convertir

Rien qu’en France, il y a plus de 1 800 salons et un stand de 10 mètres carrés peut rapidement coûter entre 6 000 et 12 000 euros (voire 40 000 euros pour les salons parisiens les plus connus).

Dans ce cadre, il faut absolument rentabiliser cet investissement en soignant l’allure de son stand afin qu’il soit le plus vu.

Parmi les conseils de base, retenez ceux-ci :

  • Installez vous à proximité des zones chaudes où se déroulent les jeux et autres animations
  • Utilisez tous les moyens de communication de l’’événement (site web, flyer, réseaux sociaux, etc…)
  • Offrez des cadeaux
  • Créez des ateliers ou des débats pour attirer l’attention

Habillez votre stand avec goût et pertinence

Que ce soit lors d’un salon d’un colloque, d’un festival ou de tout autre événement, il est très important de savoir mettre en avant son stand.

A ce titre, l’habillage se révélera être un précieux atout alors il est nécessaire de bien s’en occuper.

A ce titre, que ce soit avec une impression roll up ou un stand roll up, vous aurez l’embarras du choix. Vous avez toujours le choix de la couleur, du format (totalement personnalisable) et vos images sont les bienvenues.

Au final, le coût n’est pas si élevé que l’on pourrait le penser puisque le mètre carré (bâches, panneaux, tissus, etc…) peut coûter entre 15 et 30 euros (pour les prix les plus bas).

Créer sa start-up dans le web

De plus en plus de micro-société se lance dans cette aventure qu’est le web. Avec toutes ces solutions et technologiques qui évoluent sans cesses, ne nombreux talents tente l’entreprenariat, souvent appelé dans ce domaine : la création de start-up.

Cependant, malgré la facilité de monter son entreprise, il faut bien faire attention à pouvoir se tirer un salaire à la fin du mois, sous peine de voir son projet se terminer plus vite que prévu.

Définir son business model 

Tout par de cette notion de business model. L’idée derrière ce concept vous permet à cout sur de comprendre comment vous allez pouvoir générer des revenus de votre activité. Quoi, à quel prix, quelle marge et surtout quel coût ?

Calculer ses coûts

Même si vous êtes sur un secteur d’activité tourné vers le numérique, il se peut que vous ayez des couts pour votre entreprise.

  • Disposez-vous d’employés pour gérer votre entreprise ? Si oui, il va falloir payer de nombreuses cotisations salariales. D’ailleurs savez-vous combien payez-vous vos salariés en salaire brut net ? (non ? alors voici un outil très pratique : http://www.salaire-brut-en-net.fr/).
  • Disposez-vous de locaux commerciaux ? N’oubliez pas la taxe d’habitation, foncière, les charges mensuelles…
  • Le RSI : il sera votre « pire » ennemi une fois lancé dans l’aventure. Selon la structure choisie, vous payerez x% de votre chiffre d’affaires à l’état via cet organisme de collecte des taxes pour les entreprises.

La viabilité de votre projet/idée

Et oui, posez-vous cette dernière question avant de vous lancer : votre idée ou votre concept est-il viable à court, moyen et long terme ? Il ne voudrait pas que votre technologie ou solution s’essouffle au bout de quelques mois ou quelques années.

N’oubliez pas d’innover sans cesse en effectuant de la R&D et de la veille sur votre secteur pour distancer les potentiels concurrents.

Entrepreneur : Planifiez pour mieux régner

Etre entrepreneur offre de superbes perspectives en matière de gestion du temps, de possibilités et d’ambition. Toutefois, au-delà des problèmes administratifs et juridiques, les entrepreneurs se cassent souvent les dents à cause d’une mauvaise organisation. Voici quelques astuces que j’utilise au quotidien pour améliorer ma productivité.

Planifier et organiser sa semaine

Cela peut paraitre bateau, mais il est INDISPENSABLE de planifier sa semaine avant le début de celle-ci!

En effet, il n’y a rien de pire que d’arriver à son poste de travail, et, de ne pas savoir par où commencer.

Bon nombre d’entrepreneurs organisent leur semaine le lundi matin, mais pour ma part, je vous recommande vivement de le faire dès le vendredi soir ou dès le dimanche soir.

Que vous soyez à Hong-Kong, Dubai ou Châteauroux, cela ne prend que 10 minutes, et, je peux vous garantir que vous arriverai booster, car vous connaitrez déjà vos tâches et surtout vos PRIORITES !

Planification par tâche et planification par projet

Concernant l’organisation en elle-même, il y a selon moi 2 écoles. Celle où tout s’organise par tâche, et, celle où tout s’organise par projet ou par client. Pour ma part, je vous recommande chaudement de vous organiser par client (si vous êtes un prestataire) ou par bloc (si vous montez votre start-up).

L’objectif, au-delà des priorités, est de NE surtout PAS passer d’une tâche A d’un client 1 à une tâche B d’un client 2.

Il est vivement recommandé de travailler par bloc ou par phase afin que chaque projet ou prestation avance à grands pas. Cette organisation peut être par exemple réalisée par demi-journée afin de disposer d’un temps suffisant (voire par journée si les projets/prestations sont conséquents).

Enfin, je souligne avec insistance qu’il faut en PREMIER LIEU s’occuper des actions qui génèrent des revenus.

En effet, l’erreur habituelle est de, par exemple, commencer sa journée en répondant à ses e-mails alors qu’il s’agit de l’action type qui ne génère aucun revenu (notre dossier sur la génération de leads)!

Et la vie personnelle dans tout cela?

Votre organisation professionnelle doit aussi laisser place à l’organisation personnelle.

Fixez vous des horaires précis afin que vous puissiez organiser votre vie personnelle en toute quiétude (sorties, sport, vie sociale, etc…).

La meilleure solution est de ne pas dépasser une certaine heure (par exemple 19 heures) et de disposer d’un lieu précis de travail si vous officiez depuis votre domicile ou si vous êtes auto-entrepreneur.

Auto-entrepreneur : Mes conseils pour réussir

Depuis que je rédige régulièrement sur ce blog, vous avez bien compris le fait que créer son entreprise n’est pas une mince affaire. En effet, il faut du temps, énormément d’énergie, des finances et un moral à toute épreuve. 

Je vais sortir un petit peu de mes habitudes en vous proposant quelques conseils pour réussir dans le cadre de l’ouverture d’une auto-entreprise.

Du travail, du travail et encore du travail

Je n’ai pas tourner autour du pot et je vais bien vous confirmer à 200 % qu’il faut avant tout beaucoup de travail pour réussir à développer son activité tout en valorisant vos compétences. A vrai dire, ce conseil est tout aussi pertinent pour les auto entrepreneurs mais aussi pour tous les autres.

Depuis 2009, ce statut a clairement rencontré un énorme succès et ne pouvons que féliciter les décideurs qui ont su le mettre en place (pour une fois). Toutefois, au-delà de cet enthousiasme débordant, bon nombre d’entrepreneurs en herbe ont plus subi une mode qui est celle d’enfin devenir son propre patron. Autrement dit, une bonne partie des auto-entrepreneurs n’avait pas pris en considération toutes les difficultés liées à la création d’une entreprise.

Ne perdons pas de vue qu’il n’y a que la moitié des auto-entrepreneurs qui gagne réellement leur vie après 2 ans de dur labeur. Aussi, soulignons également que le chiffre d’affaires ne dépasse que très rarement 1 500 € par mois. Cela n’est qu’une moyenne, mais je souhaite surtout que vous ayez une vision réaliste avant de vous lancer.

Le statut d’autre entrepreneur n’est qu’une aide administrative et juridique, mais certainement pas une aide à la réussite de votre entité.

Quelques conseils pêle-mêle

Plutôt que de vous rédiger une longue litanie, je préfère vous donner des conseils à la volée. Je précise que tous ces conseils se valent et qu’il n’y a pas de rapport d’importance les uns par rapport aux autres. Tant que j’y suis, voici ma bible en la matière, rendez-vous sur www.portail-autoentrepreneur.fr pour tout savoir.

Clairement, je vous recommande vivement d’avertir Pôle Emploi où votre employeur. Pour moi il s’agit tout simplement d’une question d’éthique puisque vous allez passer votre temps, donc votre énergie pour développer VOTRE entreprise.

Également, je vous recommande vivement de vous prémunir contre tous les accidents de la vie comme un divorce ou une maladie. A ce titre, je vous recommande de souscrire à une assurance adéquate, mais aussi de rédiger une déclaration d’insaisissabilité chez votre notaire. Ainsi, votre maison mais aussi vos biens personnels ne pourront pas servir à rembourser d’éventuelles dettes.

D’un point de vue financier, il m’apparaît évident qu’il vous faut réaliser trouve petit calcul de façon pessimiste. En effet, en matière de stratégie, il faut penser au pire scénario afin de toujours disposer d’une solution pertinente. Dans le même cadre, il vous faut des économies, à savoir au moins 12 mois d’avance pour ne pas vous disperser à des fins alimentaires.

Enfin, je vous conseille vivement d’opter pour le versement libératoire de l’impôt. Cette solution vous sera toujours beaucoup plus favorable, Que ce soit pour votre trésorerie ou pour votre moral…

4 conseils pour enfin mieux recruter

Se lancer dans la création d’une start-up est une belle aventure où l’on peut rencontrer un franc succès comme se taper la tête contre le mur. Eh oui on ne réussit pas toujours forcément. Dans tous les cas, pour faire marcher votre start-up, vous avez besoin de recruter. 

Ce n’est pas facile de trouver des gens qui vont devenir vos collaborateurs pour les prochains mois et les prochaines années, d’autant plus que ces derniers vont assurer avec vous la réussite de vos projets. Je vous propose ainsi aujourd’hui quelques conseils pour vous aider à mieux recruter.

Définir les besoins de la société en termes de poste

Pour commencer, vous devez penser à définir les besoins de votre société en ce qui concerne les équipes que vous devez créer. En effet, vous ne devez pas recruter n’importe qui et proposer n’importe quel poste sinon vous allez avoir des soucis.

Les moyens financiers sont en effet assez limité pour ce qui est des start-up. Il n’est donc pas toujours possible de recruter plein de monde. On doit même parfois devenir très polyvalent des fois pour que tout fonctionne correctement sans débourser trop de sous. Quels sont donc les besoins de votre société dans ce cas ?

Rédiger une bonne annonce en listant les compétences nécessaires

Il est ensuite nécessaire que vous rédigiez une bonne annonce pour expliquer aux potentiels candidats ce que vous attendez d’eux d’une manière assez simple. Rédigez une description précise des besoins de votre société dans un premier temps.

Je vous conseille aussi d’inclure dans votre offre d’emploi toutes les compétences que vous voulez retrouver chez votre recrue et dont ce dernier aura évidemment besoin pour réaliser toutes les tâches que vous aurez à lui confier au sein de votre société.

En terme d’expérience, je vous conseille de choisir les plus jeunes, avec moins d’expérience, mais qui ont du potentiel. Vous devez aussi cependant penser au temps dont vous disposez pour assurer la formation de ce dernier.

Trouver des gens qui ont la même vision que vous

Pour vous assurer qu’il n’y ait pas de soucis au sein de votre société et que votre équipe puisse fonctionner comme il faut et être la plus productive possible, je vous conseille de sélectionner les gens qui ont la même vision et la même culture d’entreprise que vous.

En effet, c’est toujours plus facile de s’adresser à des gens qui ont la même vision que vous ; aussi vous allez devoir prendre en compte la personnalité de votre candidat pour juger du fait qu’il sera bien pour le poste que vous proposez ou non.

Proposer un contrat intéressant a avec des primes

Pour avoir des candidats intéressants qui répondent à votre offre d’emploi, je vous conseille de préparer un contrat intéressant pour votre future recrue. À la clé, proposer un CDI avec une période d’essai est toujours une bonne idée.

Puisque les start-up ont la plupart du temps des moyens limités, les salaires ne seront pas toujours mirobolants.

Pour motiver la trouvée, je vous conseille de mettre en place un système de prime win, ainsi, ceux qui seront les plus productifs pourront être récompensés pour leurs efforts.

Optez pour des freelances 

Travailler en freelance est presque devenue une mode de nos jours, tout le monde a envie de pouvoir travailler quand il veut et où il veut. Je dois avouer que cela représente en effet différents avantages que de bosser de cette manière.

Aujourd’hui, cela représente aussi une opportunité intéressante de recruter des freelances pour faire le travail dont vous avez besoin au sein de votre société. Je vous propose ainsi de voir quelles sont les raisons qui devraient vous inciter à recruter des freelances pour votre société. Ce n’est pas pour rien que les autres se lancent dedans en effet.

Recruter un freelance, c’est plus économique

Pour bon nombre de décideurs, le profil d’un free-lance devient de plus en plus intéressant, pour un certain nombre de raisons. D’abord, le contexte économique dans lequel nous vivons de nos ours. En effet, les choses sont plus tendues et plus complexes, ce qui nécessite ainsi de trouver des solutions plus souples et plus abordables pour s’en sortir.

Le freelance représente ainsi une solution des plus avantageuse pour les sociétés en termes de rémunération. Recruter un freelance exempt en effet des charges concernant ces derniers. Le coût de travail est généralement moins important que pour un travailleur classique, pas de prise en charge obligatoire puisque ce dernier travail pour son compte. Que du bon pour vous.

Un freelance est plus souple et plus flexible dans la réalisation de son travail.

La flexibilité du freelance n’est plus chose à prouver de nos jours, et c’est une des raisons qui poussent les sociétés à les choisir pour réaliser leur projet, en toute ou partie. Bien que le freelance ait un domaine d’activité assez précis, ces derniers sont assez polyvalents pour la plupart, ils peuvent ainsi prendre en charge différents aspects d’un projet en même temps.

De plus, un freelance reste maître de ses horaires. Il peut disposer de son temps comme il veut, tout en s’assurant de respecter les délais de livraison bien évidemment. Il est donc plus flexible en termes d’horaires, surtout si vous avez besoin de quelqu’un que vous pouvez contacter à tout moment. Cette position le rend aussi plus productif.

Un profil intéressant et des compétences intéressantes

Les freelances représentent de nos jours les meilleures alternatives et cela parce qu’ils ont le plus souvent un profil intéressant, des connaissances intéressantes et variées aussi sans oublier que ces derniers se doivent réellement de posséder les compétences qu’ils prétendent pour pouvoir faire durer leur business. Cela est tout à fait indispensable pour trouver du travail et aussi pour durer dans ce secteur.

Un freelance doit tout aussi bien être au courant des dernières nouveautés dans son domaine, afin de pouvoir rester opérationnel et aussi intéressant pour d’éventuelles sociétés. Il doit améliorer ses connaissances au fil du temps pour ne pas être bouffé par la concurrence et elle devient de plus en plus rude dans le domaine.

Afin de trouver des contrats et des projets, les freelances sont ainsi obligés de rester dans la course de toute la manière possible, il doit être compétitif, créatif tout en proposant des tarifs intéressants. À mon avis, je pense que vous pourrez trouver sans mal des gens qui pourraient bien vous rendre de gros services dans ce domaine.

Archiver pour mieux régner

Maîtriser la gestion des informations de son entreprise est une véritable clé de voûte pour prendre les bonnes décisions. Sans un classement précis des données liées à la vie de l’entreprise, il est selon moi impossible d’assurer une croissance pérenne et stable.

Classer et répertorier pour mieux décider

Chaque jour, au sein d’une entreprise, le nombre de documents qui circulent est absolument colossal! Facture, devis, fiche de paie, courrier, attestation, les documents sont potentiellement illimités, et, il ne faut pas oublier qu’ils représentent la mémoire de l’entreprise.

En s’appuyant sur un rayonnage d’archive clair, précis et bien « priorisé », tout devient plus facile. Imaginez-vous chercher un document très important pour la signature d’un contrat pendant des heures? La réponse est non!

Rien de tel qu’une archive physique versus une archive numérique

A l’heure du tout numérique, j’ai longtemps pensé qu’il fallait numériser tous les documents. Les avantages sont certains, comme par exemple, le gain de place (23 000 pages pouvant être contenues dans 2 Cd…), une meilleure traçabilité (encore que…) et un gain de temps.

Toutefois, une archive numérique peut subir des attaques de la part de personnes malintentionnées.

Clairement, la sécurité des données n’est pas encore une réalité, et, je pense que ce ne sera jamais le cas. Par définition, tout système informatique (dont celui comprenant les archives…) est « piratable », et, vos données avec…De même, le stockage numérique a un certain coût qui peut vite grimper en flèche compte tenu du volume de paperasse accumulé au fil des semaines.

Savoir classer ses archives

En somme, tout réside dans le fait de savoir classer ses archives. Cela peut être via une date, un nom (de client, de fournisseur,…), un site (de production, administratif,…), un degré d’importance, voire un mix des possibilités préalablement citées.

L’objectif est de passer moins de temps à trouver une information afin de disposer de plus de temps pour décider et conquérir des parts de marché.